Scrongneugneu!

Coups de geule!!

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, juillet 7 2005

Monde de merde

Ainsi parlait Georges Abitbol dans Le grand détournement. C'est ce qui me vient immédiatement à l'esprit après le terrible attentat de ce matin, à Londres. Tout ce qui pourait être dit ici serait bien dérisoire, et en même temps, je ne peut m'empêcher de penser aux morts et aux blessés. Que penser de ceux qui ont fait ça? Actuellement, bien que non directement impliqué, je sens surtout de la haine contre ceux qui ont fait ça, et j'ai une image forte en tête, celle des espagnols unis dans la douleur et surtout la colère après le 11 mars 2004 [FR], réunis assis sur des places et dans les rues, scandant "Hijos de puta!" [FR] en tapant des mains.

Vous pouvez suivre le fil de nouvelles sur WikiNews [EN], en gardant en tête que cette source coopérative ne doit pas être prise comme vérité absolue.

Aller, encore une bonne nuit d'astreinte, demain est un autre jour.

samedi, juillet 2 2005

No pasaran!

Ce titre quelque peu grandiloquant indique mon rejet de la proposition de directive européenne sur la légalisation des brevets logiciels en europe, ce qui nous amènerait à une situation équivalente à celle rencontrée aux états unis d'amérique. Dans quelques jours, les amendements à cette directive proposés par Michel Rocard et Buzek entre autres seront examinés. Ceux-ci minimisent l'impact qu'aurait l'adoption de cette loi. Pour protester, je place la page d'acceuil de mon blog en grêve [FR] jusqu'à nouvel ordre.

Petit rappel :

No pasaran!

mercredi, juin 8 2005

Aux connards qui pilent aux abords des radars fixes..

Je viens de voir, en rentrant d'une intervention sur site dans le cadre de mes astreintes, un accident incroyable sur l'A6, à proximité du radar fixe qui se trouve entre chez moi et mon boulot, avec entre autres un énorme camion à cheval sur les deux cotés de l'autoroute, et une voiture ne devant pas dépasser plus de 30 centimètres de haut, pliée sur la même rembarde (des morts dans ces véhicules en somme). Tout ça à cause de trous du c*l qui pilent en voyant les radars fixes ou bien les pannaux les annonçant, manifestement sans contrôle de ce qui peut se trouver derrière. J'en tremble encore...

samedi, février 5 2005

Vous voulez avoir une idée de ce qui est rendu possible par la carte d'identité numérique?

Nos voisins belges disposent d'hors et déjà pour une partie d'entre eux au moins d'une carte d'identité numérique. Microsoft©, notre grand frère à tous, veut sous prétexte de protéger les enfants coupler ces cartes avec son système de messagerie instantanée, MSN™. Je vous invite à lire cet article de la tribune [FR], court mais instructif. Voilà le genre d'applications à la con rendues éventuellement possibles par ce système.

Georges Orwell ne s'était peut-etre trompé que d'un peu plus de vingt ans...

dimanche, octobre 31 2004

Changement d'heure

Attention, cette nuit à 3 heures, il sera deux heures. Pas de bol, je suis d'astreinte, ça me fait une heure en plus de taf nocturne (ok potentiel, mais statistiquement je risque plus d'interventions sur une durée de n+1 heures que sur n heures)... =/

Bon, soyons francs, tout le monde s'en fout, mais j'ai quand meme une petite pensée pour mes collègues soumis au meme régime.

dimanche, juillet 18 2004

Panne informatique à la SNCF

Depuis quelques jours, le système de réservation et d'achat de billets de la SNCF ne marche plus. Cette architecture, conçue par la SSII Cap Gemini, se base sur des technologies MicroSoft© Windows™. Cet article [FR], et surtout celui-ci [FR] sur libération.fr nous en apprend un peu plus sur la mise en place du système, baptisé Mosaïque.

Depuis trois mois, le système Mosaïque a été quasi généralisé à toutes les gares, dont celles de Paris, raconte Didier Fontaine, secrétaire fédéral de Sud Rail. Jusqu'à présent, on avait eu quelques petites pannes par-ci, par-là, trois ou quatre par jour mais qui ne durait pas longtemps. Il suffisait de rebooter. Là, c'est la panne nationale. Il y a vraiment des problèmes de fiabilité de ce nouveau système

Rebooter un serveur (ou bien même un poste client) 3 ou 4 fois par jour, normal? 'sont forts quand même chez Cap Gemini Ernst et Young pour laisser penser à la SNCF (la citation ci dessus est d'un représentant syndical, donc informé sur le système par sa direction, ou par la communication interne de celle ci j'imagine) qu'un dysfonctionnement entrainant 3 ou 4 relance d'une machine par jour est un fonctionnement suffisamment stable pour justifier le passage en production, voir normal ou bien anecdotique. Cela me fait penser aux utilisateurs du système d'exploitation de MiniMou, qui estiment que le redémarrage de leur poste de travail tient du fonctionnement normal et prévu de leur ordinateur (si si, il y en a), c'est un peu comme si un cycliste sur le tour de France dont la chaine sauterait tous les 2 kilomètres disait que c'est un comportement tout à fait normal, de nature à améliorer ses performances.

Ce communiqué de Sud Rail [FR], 2ième plus important syndicat de la SNCF, nous apprend par ailleurs que le problème est survenu suite à une mise à jour du système intervenu entre le 14 et le 15 juillet, date à laquelle différentes mises à jour du système d'exploitation de MicroSoft© ont justement eu lieu (4 ou 5 rustines depuis le 13 juillet). Peut-on incriminer celles ci, ou bien Windows Update™? Comme quoi, une mise à jour ça ne se fait pas à la légère (attention, je ne dis pas que c'est le cas ici, je constate juste une coincidence temporelle). A moins que la mise à jour n'ai concernée l'applicatif de Cap Gemini (d'expérience professionnelle, dans 95 pourcents des cas, le problème est applicatif), auquel cas le correctif devrait pouvoir se trouver rapidement, mais le problème semble perdurer à l'heure actuelle.

Bon sang, une machine doit pouvoir obtenir un uptime conséquent, et ne pas subir de redémarrage systématique régulier, c'est un comportement tout ce qu'il y a de plus erratique. Quelle que soit la source de cette instabilité, elle n'est pas justifiable.

Lire la suite...

lundi, juin 7 2004

Terminologies informatique et anglicismes

Je suis connu pour mon acharnement à faire utiliser des termes corrects à mon entourage. Par exemple, on ne dit pas "crypter", mais chiffrer, utilisez la fonction recherche de ce blog pour plus d'informations. Quelle ne fut pas ma stupeur en apprenant aujourd'hui que le terme "connectivité" n'est pas français mais vient du terme anglais "connectivity". Le terme français convenable est connexité, et est défini comme la propriété d'un réseau de téléinformatique dans lequel il est toujours possible de relier directement ou indirectement deux équipements quelconques. Le terme est emprunté aux mathématiques, au domaine des graphes plus précisemment. Plus de termes sur le site du ministère de la culture [FR], et sur le site de l'académie française [FR].

Non aux anglicismes moches et inutiles! (comment ça réactionnaire? ;) )

jeudi, juin 3 2004

Du travail des breveteurs américains...

Un brevet a été accordé à Network Associate, regardez donc par là [EN]. Dans le même article, on apprend que Symantec a obtenu lui aussi un brevet abhérent qui couvre les moyens logiciels ou matériels de scan des données transitant entre deux médiums. Il s'agit de la mise en place de filtres anti-pouuriels coté client comme coté serveur, c'est assez ridicule. Par ailleurs, Microsoft a breveté [EN] l'action de devoir appuyer plus ou moins longtemps sur un bouton ce qui résulte en différents évènement en fonction de la durée. Imaginez que ce genre de bouse immonde puisse se produire en Europe... Puisqu'on vous dit que cela favorise l'innovation! :-(

mercredi, mai 19 2004

Ma p'tite Opel Corsa

Merci au propriétaire de la Renault 19 vert caca d'oie immatriculée 8984 YI 32 (les lettres ont été modifiées selon un algorithme de chiffrement bien connu des geek) de m'avoir grattifié d'un agréable coup de clé sur la carosserie, c'est intelligent, courageux et utile. Je ne sais pas ce qui me retient d'aller voir mon assurance, d'autant que j'ai une photo de son véhicule et de son placement de travers à moitié sur ma place. Si je le croise ce propriétaire du coté de mon bureau, il va m'entendre, je peux vous le garantir (ce ne sont pas des menaces, mais il va payer la réparation de ma carroserie, faut pas déconner non plus). Ce genre d'attitude me fait sortir de moi, je suis écoeuré.

samedi, mai 15 2004

La LEN est passée.

La LEN (Loi sur l'Economie Numérique) a été adopté par le sénat, ce qui signifie sa validation. Cet article [FR] sur DLFP permet de rappeller un peu ce qu'est ce texte. C'est la fin d'une certaine forme de liberté d'expression sur Internet, je suis dégouté, je vous laisse suivre les liens pour plus d'informations. Odebi [FR] explique bien les tenants et les aboutissant de cette belle merde, et on peut noter qu'un espoir reste car le Parti Socialiste français va saisir le conseil constitutionnel au sujet de celle ci.

jeudi, avril 15 2004

Grêve contre les brevets logiciels

Ma modeste petite grêve [FR], qui dure depuis le 5 avril, jusqu'à aujourd'hui, a un peu emmerdé les quelques gens qui sont venus fureter de par mon blog (et il faut bien le dire, moi avant tout, mais c'est, je le crois, pour le bien de tous). Et quel était son but, exactement?

Protester contre les brevets logiciels, qui menacent l'union européenne, s'ils sont légalisés et autorisés. Le terrorisme intellectuel pourrait alors devenir monnaie courante, tel qu'il l'est déjà aux états-unis, des sociétés pourraient alors monter leur activité uniquement autour de la possession de brevet sur des idées, et pourrir l'innovation. Ainsi, des brevets existent d'hors et déjà sur les barres de progression, les onglets, le format musical MP3, le commerce électronique, .... Tout le monde du logiciel serait sous une étrainte financière et juridique qui ferait prendre des années de retard à leur développement. Nous ne pouvons nous résoudre à laisser les députés européens décider pour nous sous la pression de lobbies malheureusement trop puissants. L'informatique risquerait alors de se réduire alors à une guerre entre les sociétés possédant la bibliothèque de brevets la plus importante. Les logiciels libres seraient eux aussi fortement touchés, à cause de leur faible puissance pécuniaire.

Brevets logiciels suxor

Non aux brevets logiciels, oui à l'innovation logicielle!

jeudi, janvier 15 2004

Intermittants de l'informatique?

Voilà qu'on nous reparle de l'introduction d'un nouveau status. Le Syntec en avait déjà parlé [FR] il y a quelques mois. Mais voilà qu'un rapport gouvernemental revient à la charge, comme expliqué dans cet article paru sur LinuxFR [FR]. Sans partir dans un troll politique, ça parait assez mauvais pour nous autres informaticiens, ce type de contrat serait très profitable aux SSII par exemple, mais créerait une certaine précarité (employés jetables). Les commentaires sont assez intéressants, des avis divers y sont exprimés, je vous invite à les étudier, avec un peu de recul toutefois, pour faire la part des choses.

Donc, c'est plutôt quelque chose que je redoute, en tant qu'informaticien... Et vous qu'en pensez vous?

jeudi, décembre 25 2003

Enjoy your anti-French roast in this stylish mug!

Toi aussi exprime ta haine envers les méchants français, et aquiert ta panoplie du parfait anti-frenchy contre quelques poignées de dollar, avec ta casquette [EN], ton t-shirt [EN], et ton indispensable mug [EN]. Navrant, je ne sais pas à quel degré les gens achetant ce genre de choses peuvent prendre le message. D'ailleurs ce sont peut-être les mêmes que ceux qui vont sur ce site [EN]?